Africa-EU
Energy Partnership

AEEP Energy Talks Spotlight : financer l’efficacité énergétique des bâtiments pour une relance verte en Afrique : santé, emplois et climat

Un dialogue politique nourri

Une nouvelle édition de AEEP Energy Talks Spotlight étudie les bénéfices des bâtiments verts sur la santé, le climat et la relance verte. Les expériences du secteur de la santé montrent que les bâtiments verts ont des bénéfices immédiats sur le bien-être des patients, la satisfaction du personnel et les économies de coûts. Les bâtiments verts peuvent également renforcer l’économie et l’emploi au niveau local et soutenir ainsi la relance économique après la pandémie de COVID-19.

La surface construite au sol devrait doubler au niveau mondial d’ici 2060. Les bâtiments et le secteur de la construction sont donc essentiels pour lutter contre le changement climatique et atteindre les objectifs de développement. Actuellement, la construction et la gestion des bâtiments représentent 40 % des émissions de dioxyde de carbone liées à l’énergie et consomment 36 % de l’énergie finale mondiale.

Expériences du Sénégal

Les enseignements tirés du secteur de la santé sénégalais prouvent que la planification et la mise en œuvre de l’efficacité énergétique peuvent avoir des impacts positifs. Avec l’appui et les conseils du Programme pour l’efficacité énergétique des bâtiments (PEEB), le ministère sénégalais de la Santé a évalué et optimisé les performances énergétiques de trois centres de soins de santé situés en zone rurale. En pratique, l’opération a consisté à étudier l’orientation des bâtiments, à intégrer des appareils économes en énergie pour la climatisation et l’éclairage et à utiliser des sources d’énergie renouvelable.

Le docteur Isseu Tall Diop, directrice des structures de soins de santé au Centre National Hospitalier d’Enfants Alebert Royer, résume les impacts immédiats et à long terme du travail réalisé : « Non seulement ces bâtiments verts amélioreront la qualité des soins pour les enfants, mais ils réduiront les coûts énergétiques et auront un impact positif sur l’environnement ».

Cinq domaines de collaboration accrue entre l’Afrique et l’Union européenne

Many bilateral and multilateral cooperation programmes between Africa and the EU already target the energy sector and urbanisation. There is, however, room to further enhance and intensify the cooperation between the two continents.

De nombreux programmes de coopération bilatéraux et multilatéraux entre l’Afrique et l’Union européenne ciblent déjà le secteur de l’énergie et l’urbanisation. Il est toutefois encore possible d’améliorer et d’intensifier la coopération entre les deux continents.

Spotlight insiste sur cinq domaines clés : inclure des bâtiments verts dans les stratégies d’atténuation du changement climatique et d’adaptation à ce dernier, créer des programmes de construction de bâtiments verts, intégrer des normes d’efficacité énergétique pour les bâtiments verts, accroître la collaboration dans le domaine de la recherche entre l’Afrique et l’Union européenne et soutenir l’adoption de réglementations ambitieuses.

Ce AEEP Energy Talks Spotlight s’appuie sur les observations et les discussions issues des deuxièmes Entretiens relatifs à l’énergie du PAEE qui ont eu lieu le 1er décembre 2020 et sur les contributions du PEEB.

Télécharger et lire l’intégralité du AEEP Energy Talks Spotlight ici.

Le PAEE repose sur son Groupe de pilotage: