Africa-EU
Energy Partnership

PAEE – Entretiens Afrique-UE sur l’énergie – Autonomisation des acteurs du changement : la réussite de la transition énergétique en Afrique et en Europe dépend des femmes

Facilitation des connaissances Un dialogue politique nourri

Le 28 avril 2021 (14h-15h45 CET), la série de webinaires « PAEE – Entretiens Afrique-UE sur l’énergie » se poursuit et rassemble, cette fois-ci, des experts africains et européens qui discuteront du rôle indispensable des femmes en tant qu’actrices du changement pour la transition énergétique.

Le secteur énergétique africain et européen est confronté à une transformation radicale, avec le passage des sources d’énergie conventionnelles aux énergies renouvelables et l’objectif d’un accès à l’énergie pour tous d’ici 2030. Ce changement doit être conçu de la manière la plus inclusive possible, en ne laissant personne de côté et en offrant des possibilités d’autonomisation aux femmes afin de créer des sociétés ouvertes à tous.

Même ainsi, certains obstacles perdurent. Premièrement, les femmes africaines sont particulièrement exposées à la pauvreté énergétique, car elles travaillent souvent chez elles, dans des environnements informels, consacrent beaucoup de temps à ramasser du bois ou à trouver de l’argent pour acheter du combustible, et sont exposées à la pollution de l’air causée par leurs appareils de cuisson. Deuxièmement, bien que le secteur des énergies renouvelables offre des possibilités de création d’emplois, les estimations montrent qu’à l’heure actuelle, en Afrique, un cinquième seulement des employés travaillant dans le secteur de l’énergie sont des femmes. Troisièmement, et essentiel en période de COVID-19, les femmes représentent une part importante des employés du secteur de la santé et des soins qui sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie, là où l’accès à l’énergie est une condition préalable à la mise à disposition de services de qualité. L’énergie est donc essentielle pour améliorer les moyens de subsistance des femmes et garantir un développement juste et équitable des sociétés.

Pour mettre en lumière et résoudre ces problèmes, le Partenariat Afrique-UE pour l’énergie (PAEE) s’associe au Réseau mondial des femmes pour la transition énergétique (GWNET) à l’occasion du quatrième webinaire « PAEE – Entretiens Afrique-UE sur l’énergie » qui traitera du thème suivant : « Autonomisation des acteurs du changement : la réussite de la transition énergétique en Afrique et en Europe dépend des femmes ». Des initiatives telles que le réseau Femmes dans le développement des infrastructures en Afrique (African Network of Women in Infrastructure) seront présentées afin de promouvoir une planification et une mise en œuvre sensibles au genre des projets d’infrastructures en Afrique. Des expériences de mise en œuvre de politiques de genre dans le secteur énergétique seront également proposées, avec des exemples provenant d’Afrique de l’Ouest. Le webinaire donnera la parole à des femmes chefs d’entreprise qui vendent des appareils électriques et des services destinés à la distribution au dernier kilomètre et qui sont particulièrement conscientes des défis auxquelles les femmes sont confrontées en cette période de distanciation physique.

Après les discours d’introduction de la Commission de l’Union africaine (CUA) et de la Commission européenne, plusieurs intervenants prendront la parole, notamment Mme Christine Lins, cofondatrice de GWNET. Le débat réunira également Mme Sharon Yeti, PDG et cofondatrice de Powerlive Zimbabwe et M. Bah F M Saho, directeur exécutif par intérim du Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (CEREEC) de la CEDEAO. L’ordre du jour complet (provisoire) est disponible ici.

Le webinaire sera modéré par Mme Davina Ngei, directrice de la communication du GWNET.

Vous souhaitez participer ? N’hésitez pas à vous inscrire ici pour recevoir de plus amples informations.

En m’inscrivant au webinaire, j’accepte de m’abonner et de recevoir des nouvelles du PAEE.

Le PAEE repose sur son Groupe de pilotage: